La voie des sans voix

Chronique d’une défaite programmée de Sawegnon

0 617

Dans la douleur, Fabrice Sawegnonvient de reconnaître sa défaite. La Commission Electorale Indépendantele confirme. Il voulait agir avec le cœurau plateau. Il aidait les jeunes et vieux du plateau. Par moment, il payait les factures d’électricité de certains. Sans exagérer, il connaissait et touchait de ses doigts le problème des habitants du plateau.

Le fils de cheminot,avec son discours huilé commençait à séduire. En plus de cela, il était pour une candidature indépendante. Il se présentait alors comme l’homme de la situation. Que dis-je l’homme qui venait bouleverser les mentalités. En un mot l’enfant du peuple. L’instant d’un moment, j’étais sur le point d’y croire !

Au grand dam des Ivoiriens, le self-made-man se retrouve être candidat RHDP au détriment même de Ouattara Dramane, militant très actif du RDR. Fabrice Sawegnon, le spin doctor, avait déjà sûrement oublié que les Ivoiriens avaient le RDR à fleur de peau. Si le vice ne s’arrêtait que là ! Akossi Bendjo, le dinosaure du plateau se retrouve écarter des élections locales. Je ne dirais pas au prétexte fallacieux (parce que justifié) mais je pencherais pour le prétexte opportuniste de détournement de deniers publics (comme s’ils ne savaient pas qu’il y avait des malversations et de mal gouvernance dans nos communes).

Un mois avant la campagne pour les municipales, une des entreprises de Jacques Ehouo, son principal adversaire, est fermée pour une nouvelle histoire de malversation au niveau fiscal. Pour l’observateur lambda ivoirien, le pouvoir d’Abidjan est en train de faire le lit pour Fabrice Sawegnon, le chouchou de l’autre. L’injustice de trop pour les Ivoiriens ! C’est là, que commencent les problèmes du prince de la communication ivoirienne.

Désormais, tout ce qu’il va faire sera scruté à la loupe. Pour ne pas arranger les choses, ses collaborateurs vont être d’une arrogance hors du commun. Une inconséquence qui va être perçue par les Ivoiriens sur les médias sociaux comme un affront. Résultats : le communicateur est battu sur son propre terrain et dans les ‘’urines’’ oups… les urnes.

Lire aussi  A Défaut D’être ‘’Tchoun’’ Abobo A Été ‘’Gnou’’ Par Le RHDP

En l’état, on peut dire que Jacques Ehouo et le PDCI sont le choix du peuple au plateau. Ô que nenni, celui que ses partisans appellent Jack Bauer gagne l’élection au forceps après une tentative de braquage. Pas parce que Jacques Ehouo est aimé ou que le PDCI est adoré.  Mais parce que selon les Ivoiriens, l’arrogance, la condescendance de Fabrice Sawegnon et sa connivence avec Abidjan exaspèrent. Ne dit-on pas que la victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline. Oui, Fabrice Sawegnon a perdu. Ceux ou celles qui s’octroient la victoire de Jacques Ehouo doivent retenir que les Ivoiriens ont juste fait un vote sanction contre le RHDP dans la commune du Plateau. Nombreux sont ces derniers qui ne se retrouvent pas dans le #sansbruit de Jacques.

commentaires
Chargement...
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir plus de billets et de chroniques !
Merci pour l'enregistrement. Vous devez confirmer votre adresse email avant de pouvoir vous envoyer. Vérifiez votre courrier électronique et suivez les instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont sécurisées et ne seront jamais partagées.
Ne manquez pas. Inscrivez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin
%d blogueurs aiment cette page :