La voie des sans voix

ANSUT Afterwork Numérique : Le rendez-vous mensuel des acteurs du numérique

502

Promouvoir les activités du ministère de la communication, de l’économie numérique et de la poste tout en rapprochant l’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT) des populations, est le principal objectif que vise l’ANSUT Afterwork Numérique dont la première édition s’est tenue ce vendredi 6 avril 2018 au siège de l’Agence en présence de plus de  200 de participants.

Un thème développé par un panel d’experts du numérique devant un public composé de chefs d’entreprises, de professionnels du numérique, d’apprenants, de professionnels de médias et d’activistes web : c’est le décor dans lequel se tiendra désormais le rendez-vous mensuel des acteurs du cyber espace ivoirien autour des activités, programmes et projets du numérique dans notre pays.

Hier, vendredi 06 avril, plus de 200 participants triés sur le volet ont pris part au lancement de l’ANSUT Afterwork Numérique. Cette première édition s’est articulée autour du thème : « Quel citoyen pour une économie numérique plus performante ? ».

Un panel composé de Bruno Koné, ministre de la communication de l’économie numérique et de la poste ; Dr. Hamadoun Koné, directeur exécutif de SMART AFRICA et Mme Yacine Barro Bourgault, directrice Afrique de MICOSOFT ; et Patrick bengue DG du GOTic s’est chargé d’entretenir les participants sur la thématique.

On retiendra des différentes interventions que : « La démarche de Microsoft consiste à produire des solutions des pays africains fait par des africains » – dixit Mme Barro. Des propos de Dr. Hamadoun Touré, l’on retiendra « qu’il faut changer de Mindset. Parler de création de richesse et non de réduction de la pauvreté ». Quant au ministre Bruno Koné, il aura fait comprendre aux participants que les outils technologique dont nous disposons sont à même de nous faire faire des bonds de sorte à rattraper notre retard.

Cet after work a été l’occasion d’inaugurer le tout premier centre ICDL (International Computer Driver Licence), un programme de certification en compétence informatiques et d’utilisation des outils technologiques conformément aux normes internationales.

En se dotant de ce centre de certification – le premier en Afrique francophone, l’ANSUT entend faire du permis informatique un standard de compétences pour l’administration, l’éducation et le secteur rural en Côte d’Ivoire.

Lors de cette cérémonie d’inauguration du centre de certification ICDL, baptisé « Centre d’Excellence ICDL Bruno Nabagné Koné », le ministre de la communication de l’économie numérique et de la poste a obtenu son permis ICDL.

Rendez-vous est donc pris pour le mois de mai, toujours dans une ambiance conviviale pour échanger et contribuer à la transformation du mindset et atteindre l’autonomisation des populations grâce aux TICs, conformément à la vision du ministère de l’économie numérique et des objectifs de l’ANSUT.

Tingbo  

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir plus de billets et de chroniques !
Merci pour l'enregistrement. Vous devez confirmer votre adresse email avant de pouvoir vous envoyer. Vérifiez votre courrier électronique et suivez les instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont sécurisées et ne seront jamais partagées.
Ne manquez pas. Inscrivez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin
%d blogueurs aiment cette page :