La voie des sans voix

Se dépigmenter est un acte de racisme évident et violent.

885

Le seul peuple qui se dépigmente, qui préfère les prénoms arabes, européens américains, russes….est devinez ? Le peuple noir. Oui, nous sommes racistes. Nous appelons nos pont De gaulle, nos boulevard Mitterrand, Valery Giscard d’Estain, Longchamp etc… Nous avons honte de nos ancêtres, nos héros, nos légendes … Nous les traitons de barbares et faisons tout pour les oublier.

Nous jubilons au cinéma quand un blanc tue un noir. Dans la vie réelle, nous préférons les blancs, les femmes blanches … Nous aimons prendre leurs accents. Oui, nous sommes racistes. Nous nous distinguons : je suis du nord, du sud, du centre… Tu es Burkinabè, malien… Certaines de nos nationalités sont comme des injures. On fait un scandale pour un blanc mort, pour 3 000 noirs morts, on passe en perte simple.

Nous acceptons que les blancs aient des bases militaires ici. Si c’est un pays africains (Nigeria, Afrique du Sud..) nous dirions non et non. Nous sommes souverains. Notre souveraineté s’arrête quand un blanc parle. Ils peuvent tirer sur 56 personnes à l’hôtel Ivoire, nul ne mènera d’enquête, aucune poursuite.

Nous sommes les pires racistes de la terre. D’Abidjan à Johannesburg, de Niamey à Tripoli. Et je vous le dis se dépigmenter est un acte de racisme évident et violent… Nous sommes des racistes. Nous détestons notre race et nous la fuyons au quotidien. Nous sommes les pires racistes

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir plus de billets et de chroniques !
Merci pour l'enregistrement. Vous devez confirmer votre adresse email avant de pouvoir vous envoyer. Vérifiez votre courrier électronique et suivez les instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont sécurisées et ne seront jamais partagées.
Ne manquez pas. Inscrivez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin
%d blogueurs aiment cette page :