La voie des sans voix

Les acteurs des médias ont été instruits sur la problématique de la migration irrégulière.

146

Dans le cadre des activités de la semaine des droits de l’homme, la fondation Friedrich Naumann pour la liberté a mis un accent particulier sur la problématique de la migration irrégulière. Cette thématique, malheureusement, n’est pas suffisamment abordée dans les médias. Et dans lorsque c’est le cas, l’information véhiculée est parfois incomplète ou inexacte.

Pour tenter de résoudre ce problème et aider les acteurs des médias à diffuser la bonne information et surtout, contribuer au mieux à la sensibilisation contre la migration irrégulière, la fondation Friedrich Naumann pour la liberté, en accord avec ses partenaires a initié un atelier de renforcement de capacités sur les questions migratoires.Une trentaine de journalistes, blogueurs et communicateurs de ministères ont bénéficié de deux journées de renforcement de capacités. C’était les 14 et 15 novembre derniers, au siège de la fondation, à CocodyDanga.

Lire Aussi Musulmans Et Racistes! Ils Pleurent La Palestine Et Reproduisent Pire À Nos Frères Et Sœurs.

La première journée, Chimène Mandakovic, agent à l’organisation Internationale pour la Migration (OIM), a d’abord instruit les participants sur les « Définitions des termes clés de la migration/de l’immigration ». On retiendra de son intervention que, l’OIM existe depuis 1951 et compte 166 pays membres dont la Côte d’Ivoire depuis l’an 2000 et compte un siège à Abidjan 2 Plateaux et des sous-bureaux à Danané et Sans Pedro. Au nombre des migrants, nous distinguons les migrants volontaires et involontaires, les migrants réguliers et irréguliers, les migrants économiques, les travailleurs migrants vulnérables et les flux migratoires mixtes. La tâche de l’OIM se résume à la sensibilisation, au retour et la réinsertion des migrants vulnérables.

Ensuite, M. Laurent Guittey, chargé de projets à l’OIM à entretenu les participants sut le second thème : « Tendances migratoires sur la route méditerranéenne centrale et retour volontaire assisté ». Il faut savoir que 250 millions de personnes vivent en dehors de leurs pays d’origine et que les pays en développement produisent plus de migrants. En 2017, 137.771 migrants africains sont entrés en Europe par la mer avec 2.747 décès, contre 181.436 en 2016. Le trajet habituel est Gao – Agadez – Seguedine – Lampedusa. Les côtes espagnoles et italiennes sont les destinations les plus visées par les migrants africains qui sont à 97% des hommes contre 3% de femmes.

Enfin, la première journée de l’atelier s’est close sur les propos de M. Issiaka Konaté, DG de la DGIE, qui a abordé le thème « L’État es lieux du phénomène de la migration irrégulière en Côte d’Ivoire ». On retiendra que la Côte d’Ivoire fait de nombreux efforts pour améliorer le mode de migration de ses ressortissants et surtout les conditions de vie et de réinsertion des migrants vulnérables de retour.

Le second jour de l’atelier, c’est le doyen Zio Moussa, journaliste professionnel et président de l’OLPED d’échanger avec les participants sur « Le traitement objectif et non partisan de l’information » ainsi que « Le rôle du journaliste dans le traitement de l’information liée aux questions migratoires ». Un tour d’horizon de la situation des professionnelles dans le secteur de la communication a permis de mieux nous rendre compte de la responsabilité qui est notre. Un rappel du code de déontologie et l’intérêt des questions migratoires aideront certainement les journalistes et communicateurs à plus d’honnêteté, d’impartialité et de responsabilité dans le traitement de l’information en rapport avec les questions migratoires.

L’après-midi du deuxième jour a été consacré au partage d’expériences sur la sensibilisation, avec MM. Ouattara, SG de SOS Immigration clandestine et Issiaka Konaté, DG de la DGIE.Deux journées très enrichissantes qui ont donné le ton à la cérémonie d’ouverture de la 9e édition du festival Ciné droit libre au Goethe Institut.

Tingbo

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir plus de billets et de chroniques !
Merci pour l'enregistrement. Vous devez confirmer votre adresse email avant de pouvoir vous envoyer. Vérifiez votre courrier électronique et suivez les instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont sécurisées et ne seront jamais partagées.
Ne manquez pas. Inscrivez-vous aujourd'hui.
×
×
WordPress Popup Plugin
%d blogueurs aiment cette page :